Centre d’Art Contemporain de Châteauvert


Le projet artistique du centre d’art contemporain de Châteauvert ne peut être dissocié de sa structure institutionnelle, de son site, de son histoire et de son implantation.

Situé au nord de l’Agglomération Provence Verte, cube de métal noir surplombant une prairie ensoleillée bordé par le fleuve Argens, le centre d’art s’oriente naturellement, de par cet écrin de nature préservée, autour de problématiques liées au vivant. Sa programmation est induite par une réflexion mêlant à la fois les questions esthétiques, sociétales, environnementales ou économiques actuelles décloisonnant ainsi disciplines et approches.

Le rythme annuel de deux expositions par an, d’un festival estival et de résidences d’artistes régulières permet aux projets de se développer dans le temps tout en étant accompagnés de rencontres, conférences et échanges et ce tout au long de l’année.

Le centre d’art contemporain de Châteauvert appartient aux établissements culturels de l’Agglomération Provence Verte.

RESEAUX

Sur le territoire national, le centre d’art contemporain de Châteauvert est membre du réseau ARTS EN RÉSIDENCE.

À l’échelle régionale, le centre d’art contemporain de Châteauvert est membre du réseau PLEIN SUD.

Sur le territoire départemental, le centre d’art contemporain de Châteauvert est membre du réseau RAVE et DESTINATION VAR.

Centre d'art contemporain de Châteauvert
Nicolas Daubanes Camouflage (Sabotage) 2020 Crédit photo Faustine Reibaud-Nicoli

Agenda

PARADE – Exposition de PIERRE ARDOUVIN

L'Agglomération Provence Verte et le centre d'art contemporain de Châteauvert ont le plaisir de proposer une nouvelle exposition intitulée PARADE de Pierre Ardouvin.

Voir les détails »
3€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

« ARCHÉOLOGIE DU QUOTIDIEN » Projet participatif avec les adolescents de la Provence verte en lien avec la commande de « LA MAISON DITE DU PONT » de THOMAS MAILAENDER

"ARCHÉOLOGIE DU QUOTIDIEN" Projet participatif avec les adolescents de la Provence verte en lien avec "LA MAISON DITE DU PONT" de THOMAS MAILAENDER

Voir les détails »
3€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Les jeudis matin de l’art contemporain – Ateliers pour les 6/12 ans – Atelier photo-sensible [cyanotype]

Viens découvrir le cyanotype: une technique utilisant les rayons du soleil pour photographier les végétaux, et réalise un herbier sensible.

Voir les détails »
4€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Portrait-Maton – Venez vous faire tirer le portrait par l’artiste-peintre et illustratrice Aliénor de Cellès

Venez vous faire tirer le portrait par l'artiste-peintre et illustratrice Aliénor de Cellès

Voir les détails »
gratuit
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Balade contée en nocturne « La p’tite Rhinolophe qui ne veut plus être une Chauve-souris »

A travers son imaginaire, le conteur Gilles EL BAZ crée une passerelle vers l’univers des chauves-souris en duo avec Lucas Margris de Natura 2000

Voir les détails »
gratuit
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Les jeudis matin de l’art contemporain – Ateliers pour les 6/12 ans – Atelier tirage unique [monotype]

Au programme de cet atelier: une cueillette dans le jardin de sculptures et la réalisation d’une œuvre d’art totalement unique, en utilisant la technique d’impression sans gravure qu’est le monotype.

Voir les détails »
4€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

1er dimanche du mois – Visite de l’exposition PARADE de PIERRE ARDOUVIN

Tous les 1ers dimanches du mois, l’équipe de médiation du centre d’art invite les visiteurs à découvrir l’exposition en cours sur présentation de leur billet d’entrée.

Voir les détails »
3€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Déambulation musicale à travers le jardin de sculptures

Déambulation musicale du collectif La Foule à travers le jardin de sculptures

Voir les détails »
gratuit
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Les jeudis matin de l’art contemporain – Ateliers pour les 6/12 ans – Atelier tataki zomé

Découvre la technique du Tataki zomé, un art ancestral japonais qui consiste à imprimer du tissu en martelant des végétaux fraîchement cueillis (ensemble)? dans le jardin de sculptures.

Voir les détails »
4€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

L’atelier pour expérimenter – Cyanotype

Le deuxième dimanche du mois, l’équipe de médiation du centre d’art propose un atelier de pratique artistique

Voir les détails »
8€
Centre d’Art contemporain de Chateauvert,

Expositions

Le rythme annuel de deux expositions par an permet aux projets de se développer dans le temps tout en étant accompagnés de rencontres, conférences et échanges et ce tout au long de l’année.

2024

Pierre ARDOUVIN, Parade, du 28 juin au 1er décembre 2024

Les titres des expositions de Pierre Ardouvin, minutieusement et malicieusement choisis par l’artiste, parmi lesquels « Tout est affaire de décor », « Marcel », « Soupe de têtes de fantômes », « Prouve que tu existes », ou encore « Purple Rain », laissent aisément deviner que « PARADE », titre de l’exposition au Centre d’art de Châteauvert et d’une œuvre produite pour l’occasion, s’il fait référence à l’univers du cirque et surtout au film éponyme de Jacques Tati, est aussi une manière de suggérer l’évitement, la riposte, la diversion face à un imprévu ou une attaque.

Côme DI MEGLIO, Eve PIETRUSCHI, Javiera TEJERINA-RISSO, Regain, du 3 février au 16 juin 2024

Regain est une exposition pensée à partir de rencontres avec trois des nombreux artistes qui ont été en résidence au centre d’art contemporain de Châteauvert depuis 2019,
Côme di Meglio, Eve Pietruschi et Javiera Tejerina-Risso. Elle a été imaginé à la fois en regard des mutations que connaît notre société et en écho au travail développé par les trois artistes invités

2023

Martine FEIPEL & Jean BECHAMEIL, Traversée de nuit, du 7 juillet au 26 novembre 2023

Martine Feipel et Jean Bechameil est un duo d’artistes installé à Bruxelles, représentant du Pavillon Luxembourgeois lors de la Biennale de Venise en 2011. Habités d’une grande sensibilité à la théâtralité du monde et ses beautés, alliant leurs nombreux savoir-faire – dessin, sculpture, ingénierie, mise en scène, décor (notamment de plusieurs films de Lars von Trier) – Feipel et Bechameil produisent une œuvre aussi formellement aboutie que fortement engagée. Ils proposent des pistes de réflexion pour un avenir meilleur.

Simon de la PORTE, Prism of memory, du 7 juillet au 26 novembre 2023

Prism of memory, c’est la mémoire, la déformation et des dessins gais légèrement naîf d’un monde d’instants sans smartphone …

2022

Léna DURR, Habitats Sauvages, du 1er juillet au 30 octobre 2022 – dans le cadre du Grand Arles Express

Léna Durr s’intéresse aux normes et marges de la société qu’elle met en scène dans un travail photographique toujours tendre et un peu nostalgique. L’œuvre et le quotidien de l’artiste ne font qu’un puisqu’elle vit elle-même dans un mobil-home, à Cuers dans le Var, au milieu d’objets collectés depuis son adolescence. Habitats sauvages est à la fois un travail dans la lignée de ses recherches et le fruit de son travail de plusieurs mois en résidence en 2020-21 au centre d’art en partenariat avec l’ESADPTM.

Nicolas BOULARD, Cheese Museum, du 4 février au 19 juin 2022 – en partenariat avec le MUCEM

Nicolas Boulard réalise des sculptures et des installations en assemblant des références du Minimal art et de l’art conceptuel avec des matériaux organiques issus, pour la plupart, de productions alimentaires. Ses œuvres perturbent, avec beaucoup d’esprit, l’esthétique aseptisée du minimalisme américain en s’inspirant des formes structurées issues du fromage, du vin ou du pain. Son travail se caractérise par l’appropriation de matières issues de fermentation pour produire une œuvre atypique et unique : la fermentation est le passage d’un état à un autre où l’action de micro-organismes comme des levures modifie irréversiblement la nature originelle d’une matière.

2021

Pierre BELOÜIN, Deep in the wood, du 19 mai au 28 novembre

Pierre Beloüin a été diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1999. Il est membre fondateur de la galerie Glassbox (1997) et créateur du label et de la plateforme collaborative Optical Sound (1997). Artiste hybride et iconoclaste, directeur artistique et homme-orchestre à ses heures Pierre Beloüin traduit – à première vue et comme souvent dans ses projets – l’environnement immédiat de manière littérale. Il est question ici de celui du Centre d’art contemporain de Châteauvert : une sorte de Twin Peaks à la française chargée de forces étranges et telluriques … Invités : Ludovic Chemarin©, Cocktail Designers, Nurse With Wound, Charles Vourrial, Chicaloyoh, Hifiklub, Florie Laroche, Lune Apache

2020

Mathias POISSON, Vastes Parages, du 15 février au 28 juin

La pratique artistique de Mathias Poisson se relie toujours à la notion de la promenade avec une approche à la fois performative et cartographique. La dérive est son outil privilégié de création, d’observation, de connexion à l’environnement. A partir de ses explorations sensibles, subjectives, fictionnelles, Mathias Poisson réalise des cartes, des partitions, des installations présentées dans des centres d’art et des musées en France et à l’étranger, au FRAC PACA et au MUCEM à Marseille (2010), au CAK à Kyoto (2017), au VOG à Grenoble (2018), à PHAKT à Rennes 2009), à DEPO Istanbul (2013).

Marinette CUECO, Pierres, ardoises et entrelacs, du 11 juillet au 29 novembre

« Marinette Cueco a développé depuis les années 1970 un travail sculptural dont les matériaux principaux sont issus de la nature, qu’ils soient végétaux ou minéraux. Pratiquant le tissage et la tapisserie depuis 1960, Marinette Cueco réalise des pièces qui vont des sculptures les plus monumentales aux assemblages les plus modestes : les premières, in situ, sont pensées de façon provisoire, tandis que les seconds, en dépit de leur apparente fragilité, s’avèrent peu périssables. Son œuvre, éloignée d’une esthétique conquérante des espaces sauvages, s’inscrit dans une culture où le rapport à la nature s’envisage d’abord comme une forme de collaboration, dans un respect mutuel.

Jardin de sculptures

« La sculpture, c’est ce dans quoi l’on se cogne lorsqu’on recule pour regarder une peinture » Ad Reinhardt

En 2020, l’Agglomération Provence Verte a lancé une étude, en partenariat avec la commune de Châteauvert, quant à un aménagement paysager du jardin de sculptures avec le CAUE Var. Ce projet devrait déboucher sur un nouveau projet paysager et artistique en 2024.

Les enjeux de ce projet sont les suivants :

  • Un enjeu du vivre ensemble par des actions pédagogiques pour tou.te.s, etc. Il s’agit de faire vivre une expérience artistique plein de bien-être aux visiteurs
  • Un enjeu artistique et démocratique à travers une consultation régulière des habitants et partenaires
  • Un enjeu économique de par l’attractivité du projet à l’échelle du territoire communal et intercommunal
  • Un enjeu paysager et une réflexion sur la biodiversité
  • Un enjeu temporel à travers une réflexion quant à la pérennité d’œuvres placées en extérieur

Une campagne d’acquisition annuelle est également impulsée et ce afin d’enrichir l’expérience artistique des promeneurs. Elle vient enrichir la collection déjà existante de la commune de Châteauvert et de l’Agglomération.

centre d'art contemporain de châteauvert
plan jardin de sculptures

Résidences

Depuis 2018, le centre d’art contemporain de Châteauvert invite chaque année un ou plusieurs artistes en résidence. Artistes établissant ainsi des liens entre la diversité des scènes artistiques et les publics curieux de découvrir la création contemporaine. Ces résidences sont aussi l’occasion d’accompagner la production d’œuvres en lien avec le territoire et d’en offrir une nouvelle lecture.

Être en résidence implique de modifier et d’enrichir ses points de vue, de se perdre, de rêver, d’arpenter et d’aller à la rencontre. L’équipe accompagne les pérégrinations des artistes sur le territoire et les invite à participer aux activités proposées au sein du centre d’art. Ainsi, les artistes en résidence produisent un travail spécifique en résonance avec le territoire de la Provence Verte. La durée de chaque résidence varie suivant les projets, de quelques semaines à plusieurs mois.

Le centre d’art est membre du réseau Arts en Résidence et contribue donc à une réflexion élargie quant à la résidence d’artistes en tant que ressource économique et créative.


Publics

Petite enfance

Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour s’éveiller à la création contemporaine, l’équipe de médiation propose aux enfants de moins de trois ans de découvrir les expositions temporaires ou le jardin de sculptures à travers une visite contée ludique et un atelier adapté à chaque tranche d’âge.

6 enfants maximum. Uniquement le matin, 45 minutes maximum.

Sur réservation uniquement : cacc@caprovenceverte.fr

Scolaires et centres de loisirs

Chaque nouvelle exposition, nouvelle résidence d’artiste ou nouvelle œuvre dans le jardin constitue le support d’une médiation différente adaptée à chaque public. L’équipe de médiation propose également des visites et ateliers du jardin de sculptures.

Sur réservation uniquement : cacc@caprovenceverte.fr

Enfants et famille

Les familles sont invitées à une visite guidée gratuite chaque premier dimanche du mois. Cette visite est suivi d’un atelier créatif à réaliser à plusieurs mains.

Tarif : gratuit sur présentation du billet d’entrée.

Sur réservation : 07 81 02 04 66 ou cacc@caprovenceverte.fr

Visiteurs à mobilité réduite

Les expositions du centre d’art sont accessibles aux personnes en fauteuil. Des sièges-cannes pliants sont disponibles à l’accueil. Le fonds de documentation situé à l’étage n’est pas accessible en fauteuil. Une place de stationnement est réservée près de l’entrée.

Public en situation de handicap mental ou psychique

Des visites et ateliers de découverte adaptés pour chaque groupe d’enfants, d’adultes ou pour les familles sont proposés. L’équipe de médiation est à la disposition des responsables de groupes pour préparer une visite ou élaborer un projet particulier.

Sur réservation uniquement : cacc@caprovenceverte.fr



Horaires

Hors vacances scolaires

Mercredi, Samedi et Dimanche

Du 1er octobre au 30 avril : de 14h à 17h

Du 2 mai au 30 septembre : de 14h à 18h

Vacances scolaires

Du Mercredi au Dimanche

Du 1er octobre au 30 avril : de 14h à 17h

Du 2 mai au 30 septembre : de 14h à 18h

Juillet / Août :

Du Mercredi au Vendredi : de 14h à 18h

Samedi et Dimanche : 10h-13h / 14h-18h


Tarifs

Tarif plein : 3€

Tarif réduit : 1,50€

Tarif tribu 10 personnes : 1,50€

Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, détenteurs de cartes ICOM, détenteurs de la carte C-E-A


Accès et contact

Centre d’art contemporain de Châteauvert

460 chemin de la Réparade / 83670 Châteauvert

Coordonnées GPS : 43.506217 / 6.014184999999999

Accès : A8, sortie 35, direction Le Val puis Châteauvert

07 81 02 04 66 – cacc@caprovenceverte.fr

    Documentation

    Le fonds de documentation est constitué d’un ensemble d’ouvrages sur l’art des XXe et XXIe siècles. Il documente la collection de sculptures du jardin, les expositions passées, présentes et à venir du centre d’art ainsi que les résidences d’artistes.

    Il appartient au réseau des médiathèques de l’Agglomération Provence Verte.

    Espaces : une salle de lecture, un espace de travail et un espace pour les enfants

    Le Centre d’Art de Châteauvert & vous

    Les œuvres vagabondes

    Le centre d’art contemporain de Châteauvert propose aux écoles, centres socio-culturels et centres de loisirs, l’emprunt d’œuvres en relation avec sa collection ou ses expositions temporaires. Chacune de ces œuvres sera installée par l’équipe du centre d’art en collaboration avec l’emprunteur et est accompagnée d’un livret pédagogique.

    Une convention de prêt devra être signée.

    Publics : de 3 à 15 ans

    Privatiser le Centre d’Art

    Situé à 20 minutes de la sortie 35 Brignoles Le Val de l’autoroute du soleil, entre Aix-en-Provence et Nice, le centre d’art contemporain de Châteauvert vous propose pour vos manifestations privées un cadre naturel étonnant et spacieux où la nature et la création contemporaine dialoguent.

    Afin d’offrir à vos invités une expérience de qualité, l’équipe de médiation vous proposera des visites et/ou ateliers sur mesure.  Des offres d’hébergements à proximité peuvent compléter votre séjour. Ainsi peuvent être organisés :

    • Colloques
    • Séminaires
    • Réceptions privées
    • Événements de prestige
    • Tournages de films
    • Prises de vue photographiques de mode pour magazines et publicités
    • Lancements de produits, etc.